Sélectionner une page

 

L’ozone dans le secteur viticole et vinicole

 

Le vin français a une réputation internationale. Le Monde entier nous envie nos vins et nous sommes devenus une référence dans le domaine. La France, selon les données d’INTERVIN représente 11% de la surface mondiale des vignes avec 750 000 hectares (Source : INTERVIN ).

 

Les ennemis de la vigne et du vin

 

Comme toute plante la vigne est soumise à des agressions de la part des champignons et des bactéries. Cela concerne les plants ainsi que les chais où sont entreposés les fûts de vins. L’eau ozonée est en capacité de désinfecter, de détruire et d’inactiver les bactéries lactiques, acétiques et les levures (les brettanomyces). Son efficacité est également avérée contre l’esca dans le cadre de la prévention de son développement.

Il ne faut pas non plus oublier toutes les contaminations qui peuvent se faire tout au long du processus de production, de stockage et de transport.

 

Pulvérisation de l’ozone sur les vignes

 

L’une des applications de l’ozone dans le domaine de la viticulture est la pulvérisation d’eau ozonée sur les ceps. Elle permet de traiter les vignes sans pesticide de manière totalement écologique et de ne pas nuire à l’environnement et aux plantations. Sa forme liquide fonctionne par contact et sa capacité importante d’oxydation permet de réagir avec les matières organiques. De fait il va pouvoir agir contre les champignons associés aux maladies du bois de la vigne qui provoquent de nombreux dégâts.

De nombreux tests ont étés réalisés par des chercheurs sur l’efficacité de l’ozone sur les maladies qui concernent la vigne. Les résultats ont montré que l’ozone avait un effet sporicide sur les champignons. Il est devenu une alternative en tant que traitement phytosanitaire ou post-récolte en détruisant ou inactivant les agents pathogènes.

La pulvérisation de l’eau ozonée sur les plants est réalisée grâce à la conception de systèmes spécifiques adaptés très souvent sur des systèmes existants. L’adjonction d’un générateur d’ozone s’avère nécessaire sur les systèmes de pulvérisations mobiles standards. Notre service ingénierie peut mener une étude avec vous.

Cette méthode éprouvée dans de nombreux pays tels que l’Espagne est de plus en plus utilisée en France car elle permet une augmentation de la productivité tout en garantissant une efficacité de traitement.

 

Purification des sols des plantations

 

L’eau ozonée est également utilisée dans la purification et le traitement de la terre.  L’irrigation des sols associée à de l’eau ozonée permet d’optimiser et de stimuler les racines des ceps de vigne. La raison principale est que l’ozone va apporter de l’oxygène supplémentaire et une élimination des maladies. De fait le développement va être augmenté et accéléré.

D’un point de vue environnemental, l’eau ozonée ou l’ozone gazeux ne génère pas de produits chimiques ni de résidus après son utilisation. Après pulvérisation l’ozone contenu dans l’eau va être transformé en oxygène ce qui ne peut être que bénéfique pour l’environnement et l’écologie. La sensibilité des consommateurs est également un élément à prendre en compte par les viticulteurs.

L’irrigation à l’eau ozonée fait apparaître de nombreux bénéfices pour les exploitants. La croissance est plus importante grâce à l’apport d’oxygène et permet de limiter l’apparition des maladies. Il en résulte dés lors une augmentation de la productivité dans des temps plus courts.

L’impact économique est également non négligeable car il permet de réaliser des économies sur les produits phytosanitaires, les engrais et les divers additifs utilisés. L’apport initial pour générer de l’ozone est essentiellement l’air ambiant et l’oxygène qu’il contient. Cela signifie qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser des consommables ou des produits spécifiques.

Le principe est de coupler un générateur d’ozone au système d’irrigation existant afin de permettre l’injection du gaz dans l’eau. Il peut s’agir dune installation fixe ou d’une installation mobile permettant un raccordement sur plusieurs systèmes différents.

 

L’ozone pour la désinfection des fûts

 

Pour les contenants, et tout particulièrement les fûts et les barriques, l’ozone peut être utilisé sous forme gazeuse ou sous forme d’eau ozonée en fonction des besoins et des attentes de chaque exploitation.

En version gazeuse l’ozone est utilisé pour éliminer les bactéries et l’ensemble des microorganismes présents dans les barriques et d’autres divers contenants comme les cuves.

Utilisé sous forme d’eau ozonée son efficacité s’avère redoutable et cette méthode est mise en œuvre dans des exploitations de plus en plus nombreuses. A l’étranger, notamment en Californie qui est l’exemple le plus médiatisé, l’eau ozonée pour la désinfection des barriques est devenue une méthode de désinfection courante.

Il est possible d’utiliser un système de génération d’ozone mobile ou de mettre en place des systèmes fixes selon la configuration des installations.

Désinfection des fûts et des barriques à l'ozone

 

L’ozone pour traiter l’ensemble des infrastructures

 

Bien entendu l’ozone est également utilisé pour le traitement et la désinfection des locaux et des équipements. Son usage permet de désinfecter les cuves de stockage afin d’éliminer les différents agents pathogènes. Il est à noter que son utilisation est extrêmement efficace pour le traitement des conduites et des tuyauteries qui servent à l’acheminement des liquides. Là encore son action ne laissera aucun résidu.

Le lavage et la désinfection des équipements est réalisé avec de l’ozone gazeux ou avec de l’eau ozonée. Les opérations peuvent concerner la désinfection des petits matériels tels que des ciseaux, des sécateurs, des seaux et des paniers de récolte, des plantoirs ou des casiers. Il est également envisageable d’installer des armoires à ozone pour la désinfection des vêtements de travail tels que les blouses et les bottes.

Le nettoyage à l’eau ozonée permet également de traiter l’ensemble des matériels de production et des machines de récolte. A ce titre, le fait de réaliser un nettoyage à l’ozone permet de désinfecter de manière totalement naturelle les bennes, les conquets, les égrappoirs et les fouloirs. Sans produits chimiques l’ozone apporte une garantie d’efficacité et de sécurité à l’ensemble du personnel qui intervient pour la désinfection des machines et des outils.

 

Nettoyage a l'ozone des exploitations vinicoles et viticoles