Sélectionner une page

Protocole d’usage de l’ozone

Consignes et protocole d’utilisation 

 

Il s’agit d’un outil destiné à la désinfection et à la purification. De fait il existe des précautions d’usage à respecter comme pour n’importe quel désinfectant (lingettes, produit spray, bombes “shot” etc). L’acquisition d’un générateur d’ozone est toujours accompagnée d’une notice d’utilisation et de sécurité.

Comme pour tout outil au quotidien il faut respecter le manuel d’utilisation. Son inhalation accidentelle peut provoquer des effets relativement toxiques sur l’homme ou les animaux, voire certaines plantes. Par exemple irritation des yeux, toux, vertiges etc… Pour cette raison et afin de respecter les consignes de sécurité nous vous invitons à suivre les indications fournies avec le manuel d’utilisation. A noter que le seuil de perception olfactif est de 0,01 ppm (0,02 à 0,04 mg/m³). C’est à dire le seuil à partir duquel nous commençons à sentir l’odeur de l’ozone. Nos machines et nos protocoles sont conçus pour garantir un bon fonctionnement.

Lors de l’achat de votre générateur d’ozone la personne utilisatrice principale doit avoir pris connaissance des différentes consignes ou préconisations d’utilisation. Et le cas échéant transmettre ces informations aux autres utilisateurs potentiels. Vous pouvez nous contacter au besoin. Bien entendu nous vous accompagnons également à distance pour votre éventuelles problématiques à distance (téléphone, visioconférence, envoi de photographies) en répondant à vos interrogations.

Quoiqu’il en soit lors de l’application de l’ozone il ne doit y avoir personne, ni animaux dans les locaux traités. Dans le cadre de notre politique d’accompagnement nous vous invitons à nous contacter au préalable si vous avez des questions concernant son fonctionnement.

Pour schématiser une application voici la chronologie à respecter :

 

    • Application de la durée conseillée grâce à la minuterie (durées d’applications fournies avec nos équipements d’ozone)

 

    • Temps d’attente afin que l’ozone redevienne de l’oxygène ( 40 minutes au minimum selon la concentration atteinte et la configuration des locaux)

 

    • Aération des locaux ou du véhicule pour éliminer le résiduel d’ozone.

 

Au niveau professionnel et dans certaines activités industrielles en France, deux valeurs limites d’exposition professionnelle indicatives afin de s’assurer de l’absence d’effets sur la santé lorsque l’on travaille par exemple en présence d’ozone (par exemple dans l’industrie pour les soudeurs) :

– Concentration moyenne maximale dans l’air sur une durée de 8 heures : 0,1 ppm
– Concentration moyenne maximale dans l’air sur une durée de 15 minutes : 0,2 ppm

A ce titre l’OSHA (Occupational Safety and Health Agency -USA) a indiqué que le seuil d’exposition ne doit pas dépasser 0.08 ppm pour une exposition de 8 heures par jour et 5 jours par semaine. Disponible en téléchargement et en anglais.

L’inhalation de l’ozone peut provoquer des maux de tête, maux de gorges, irritation. Pour plus d’informations techniques vous pouvez prendre connaissance de la fiche technique de l’INRS disponible en téléchargement sur leur site.

A noter que l’ozone est, dans tous les cas, déjà présent dans l’air que nous respirons à des concentrations variables. Bien utilisé il est sans risque comme n’importe quel produit.

Pour un usage simplifié vous pouvez également vous équiper d’un masque destiné à l’ozone.

Masque ozone

Il existe différentes “notions” d’ozone

 

Les plus connues sont la couche d’ozone et la pollution à l’ozone.

La couche d’ozone (ozonosphère), située dans la stratosphère, nous protège en stoppant les rayonnements du soleil. Sans cette couche la vie sur Terre serait impossible

La pollution à l’ozone, le fameux pic de pollution, est le résultat d’une réaction chimique entre les oxydes d’azote ( appelées NOX) les COV (Composes Organiques Volatils). Cette pollution se forme sous l’effet de la chaleur du soleil lors des périodes estivales. Elle provoque des gènes pour la respiration. L’ATMO apporte des explications sur le sujet.

Le lobbying de certains opérateurs de la Chimie. En effet le marché de la désinfection et des produits inhérents à la propreté est très important.

Les actions commerciales des autres systèmes de désinfection dont l’objectif est de créer de la suspicion sur la désinfection à l’ozone.

 

A noter que l’ozone est le seul désinfectant 100% naturel, écologique et environnemental.

Si vous souhaitez vous faire accompagner et bénéficier de nos conseils sans engagement, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous orienterons vers la solution la mieux adaptée.